Les grenouilles de l’Egypte face aux serpents de la médisance
(Parasha Shemot, Vaéra et ‘Houkat)

Informations complémentaires :

Pour participer et soutenir notre travail, inscrivez-vous au module d’étude d’où provient cette vidéo :

10 Commentaires

  1. Jean SATORI

    Merci Thomas pour ce partage. Il est juste de surveiller notre langage et il est bon de nous le rappeler. C’est tellement important. Je vais garder ces paroles dans mon coeur. Que Dieu te bénisse pour ces moments ou tu ouvres avec la Parole de Dieu les yeux de beaucoup.

    Réponse
  2. Aldo Ngrandeh Palyo

    Votre enseignement nous grandit et nous fait découvrir les merveilles de la Bible. Merci pour une telle initiative et que Dieu vous bénisse.

    Réponse
  3. Faya Puerto YOMBOUNO

    Merci pour ce message très touchant et vivant !

    Réponse
  4. Idrysse Flora

    Merci beaucoup beaucoup de choses me font me remettre en question amen que Dieu soit avec nous pour faire techouva

    Réponse
    • KANGAH

      Kangah cet enseignement est venu à point nommé il me permet de bien garder ma langue Dieu nous aide

      Réponse
  5. Michel Martinez

    Shalom Thomas , ce matin, je me suis réveillé avec ce chant qui dit: “Emmène-moi dans le sanctuaire, au delà de l’autel d’airain ….., Prends la braise, touche mes lèvres, me voici ……” (en référence à Esaïe 6-6) et puis voilà que j’ouvre mes mails et sur quoi je tombe? sur ton message concernant le lachon hara!!! Aussi, c’est rempli de reconnaissance que je remercie notre Roi, et pour la grace que j’ai eu à l’entendre (Shema ) , et aussi t’encourager et te remercier pour ce que tu fait pour lui et pour nous!! Reçois au centuple de ce que tu donnes! Demeures richement bénis !!!

    Réponse
    • Thomas [LeRetourAuxRacines]

      Shalom Michel, merci pour ce mot édifiant et encourageant, loué et béni soit notre Dieu, source de toute merveilles et bénédictions !
      Connais-tu plus précisément le commentaire des Maîtres d’Israël sur cette braise touche les lèvres d’Esaïe ? Car il nous parle justement de la médisance.
      A bientôt, que l’Eternel comble nos coeur de Ses richesses !
      Thomas.

      Réponse
  6. CLOTTU François

    Précieux !

    Réponse
  7. Patricia Grandvaux

    Merci beaucoup Frère Thomas ! Quelle grâce j’ai t’entendre ce message afin que l’Éternel soit glorifié par ma bouche.

    Comme le Seigneur nous l’a appris : Ce n’est pas ce qui entre dans la bouche qui souille l’homme; mais ce qui sort de la bouche, c’est ce qui souille l’homme et : De la même bouche sortent la bénédiction et la malédiction. Il ne faut pas, mes frères, qu’il en soit ainsi. 11La source fait-elle jaillir par la même ouverture l’eau douce et l’eau amère? 12Un figuier, mes frères, peut-il produire des olives, ou une vigne des figues? De l’eau salée ne peut pas non plus produire de l’eau douce.

    Seigneur, pardonne-nous toutes les fois où nos bouches ne glorifient pas ton Nom ! Je bénis le Nom du Seigneur de me faire entendre ce message !

    Que l’Éternel bénisse ton ministère afin que par tes messages nous soyons prêts pour les Noces de l’Agneau. Une épouse sans tâches ni rides. Nous devons laver nos robes !

    Réponse
  8. Marie-Vic

    MERCI beaucoup Thomas pour cet enseignement et pour tout le travail immense que tu fais pour servir l’Eternel ! Dieu te bénisse .

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *