Les Pépites de La Paracha

« Moi, je fais mes délices de ta Torah. » – David, homme selon le coeur de Dieu, Psaumes 119 : 70

► Des études courtes, chaque semaine, portant sur des thèmes précis et fidèles à l’enseignement du Messie Yéshoua.

► Vivez et mettez en pratique un des plus grands commandements donné par le Messie d’Israël : l’étude de la Torah !

► Découvrez la Torah des Sages d’Israël à la Lumière des enseignements du Messie Yéshoua (Jésus).

N’oublions jamais qu’un des ordres de mission donné par le Messie Yéshoua (Jésus) consiste à étudier la Torah, mettre en pratique les lois de Dieu et écouter l’enseignement des Sages d’Israël comme on peut le lire :

« Enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. » (Matthieu 28:20). Voici donc, entres autres, ce que Rabbi Yéshoua a prescrit :

« Si tu veux entrer dans la vie, observe les commandements. » (Matthieu 19:17)
« Ne croyez pas que je sois venu abolir la Torah (…) celui qui observera les lois de Moïse et enseignera à les observer sera appelé grand dans le royaume des cieux » (Matthieu 5:19)
« Les scribes et les pharisiens sont assis dans la chaire de Moïse. 3 Faites donc et observez tout ce qu’ils vous disent; » (Matthieu 23:2)
« Heureux plutôt ceux qui écoutent la parole de Dieu, et qui la gardent ! » (Luc 11:28) et : « Ma mère et mes frères, ce sont ceux qui écoutent la parole de Dieu, et qui la mettent en pratique. » (Luc 8:21).

Et comme disait un abonné du site : Oui, “l’amour de Dieu consiste à garder ses commandements.” (1Jean 5:3) Si la Parole s’est faite chair (Jean 1), c’est Elle qui parlait à Moïse en disant: “Vous observerez TOUTES mes lois et TOUTES mes ordonnances, et vous les mettrez en pratique. Je suis l’Éternel.” (Lévitique 19:47)

Mais qu'est-ce que la Paracha de la semaine ?

Près de 5 siècles avant la venue de Yéshoua (Jésus) sur cette terre, les sages d’Israël ont divisé la Torah (5 livres de Moïse) en 54 sections hebdomadaires que l’on appelle “paracha” (parachiot au pluriel).

« Paracha » est un mot hébreu dont la racine « paroch », signifie « extraire », « séparer ». La paracha est donc un extrait ou une portion d’Écriture de la Torah.

Plus particulièrement, c’est Ezra (Esdras) qui institua ce système d’étude et de lecture, au retour de l’exil de Babylone et lui-même le tenait de Moshé (Moïse).

Yéshoua respectait cette méthode d’étude bénie et approuvée par le Dieu vivant. Aujourd’hui encore, tous les juifs et toutes les assemblées messianique fonctionnent de cette façon là.

Chaque section lue et étudiée pendant le shabbat, porte sur un passage de la Torah et fait l’objet d’innombrables commentaires et études passionnantes.

De plus, comme l’expliquent les Sages d’Israël et comme l’ont expérimenté des milliers de croyants : l’étude de la paracha de la semaine a toujours un lien avec notre existence (au niveau de l’actualité et de notre vie privée). Durant notre étude, Lorsque Dieu décide de nous ouvrir les yeux, le voile tombe et nous voyons avec joie apparaître des liens uniques et riches en enseignements avec notre vie : c’est ici une dimension réellement providentielle et miraculeuse de ce système d’étude approuvée d’En-Haut.